Pourquoi participer à un SEL face à un échange monétaire ?

Pourquoi participer à un SEL face à un échange monétaire ?

 

Plus équitable

Le SEL permet de nouveaux flux d’échanges. La plupart des échanges n’auraient pas pu avoir lieu dans le système capitaliste car les participants n’ont pas les ressources financières nécessaires pour les créer. Ils disposent pourtant de temps, de compétences ou de produits qui seront valorisés au sein du SEL.

 

Plus enrichissant

Le SEL permet de nouvelles activités grâce à des compétences non professionnelles, que nous avons tous, et pourront être mises au service des autres. Notre créativité s’exprime librement sans retrouver l’ordre social du marché (activités non rentables, peu demandées).

 

Plus convivial

Le SEL permet de nouvelles rencontres dans la ville. Il s’agit de favoriser les échanges locaux sur la base d’un annuaire et au-delà du paiement de l’échange, les participants reconnaissent appartenir à un groupe d’entraide. Les échanges basés sur la confiance et la réciprocité favorisent le lien entre les adhérents. La convivialité se développe vite dans des activités organisées par l’association. Dans le SEL chaque individu a le même statut ; toutes les compétences sont reconnues et valorisées.

 

Plus durable

Dans cette société de consommation d’objets jetables, produits à l’autre bout du monde au prix d’une exploitation éhontée des travailleurs, les échanges au sein du SEL permettent de pratiquer une consommation plus locale, moins abondante et rendent les biens plus durables (échanges de biens devenus inutiles pour certains mais utiles pour d’autres).